Mini Dual Power Supply – Update to 2.2


I made an update on my MDPS quite a few months ago but did not update the blog accordingly…
Here are the modifications and additions for the version 2.2 :

  • LED for the negative rail doesn’t need to be put backward anymore. I modified the copper traces in order to match the silkscreen.
  • New BOM and assembly documentation, in PDF (check below)

Summary

MDPS is a low power, low cost, linear solution for small synths. It’s easy to use, easy to assemble, does not require to deal with mains voltages. It’s mostly designed to replace batteries.
Able to deliver a negative and a positive voltage with a common ground (“split” or “symetric” or “dual” supply), it’s generally perfect for any circuit involving op amps.

The MDPS needs an AC to AC plug pack (“wall wart”). It cannot work with AC to DC models.
The voltages depend on the regulators. So, modifying the output values is as simple as replacing the regulators by suitable versions. Values range from +5/-5 volts up to +15/-15 volts. Common values are 5, 8, 9, 10, 12 and 15 volts.
The AC input need to be higher to the DC output rail. For example, feed your MDPS with 15 volts AC if you want +12/-12 volts on output. Sometimes, lower input values are ok, but less current can be drawn.

MDPS 2.2 circuit diagram

R1 and R2 values depend on the output voltages and LEDs consumptions. Usually a value between 1k and 2.7k is correct. Use Ohm’s law and LEDs technical details to determine the required values. Lower R : higher LED’s current consumption.

Downloads

9 thoughts on “Mini Dual Power Supply – Update to 2.2

    1. La hauteur dépend principalement de la hauteur des condensateurs C1 et C6 (36 mm).
      A cela il faut ajouter la hauteur des supports pour la fixation de la platine, sachant qu’il ne faut pas poser directement le circuit imprimé sur le boitier s’il est métallique (risque de court circuit). Généralement entre 5 et 10 mm.
      Pour l’ensemble, il faut donc compter au minimum un bon 5 cm de hauteur.
      Je complèterai ma réponse plus tard en mesurant effectivement une alimentation assemblée.

        1. Ok, merci beaucoup. Je voulais te poser la question, puisque j’ai fabriqué un petit case pas trop profond et je voudrais utiliser un flyng bus pour cette raison car il est plus flexible que un bus fixe, si c’est possible que tu monte un cable flat sur l’alimentation pour que je puisse brancher un flying bus. Si cela est possible tu me dis ca fait combien avec donc un cable flat en plus et ce service et je t’envoie le cheque. Je n’ai pas d’outils pour souder et pour ne pas faire une betise et cramer les modules 😉
          Merci d’avance

          1. Je n’ai malheureusement pas de connecteur adéquat, pour le moment, pour réaliser un “adaptateur” pour flying bus : il me manque en effet le connecteur mâle, le même genre que ceux sur ton flying bus, pour se connecter au connecteur femelle de ton bus… Je vais essayer de m’approvisionner rapidement mais je n’ai pas de date à te fournir.

  1. Bonjour, je n’ai pas eu de réponse à ma précédente question je tente encore et je vais profiter pour poser encore une concernant un petit skiff qui consomme 255 mA +12 et 125 -12V est -ce que MDPS a besoin de heat sinc dans ce cas? Si oui, comment on l’installe?
    Merci
    Cordialement

    1. Le courant que peut fournir le MDPS sur chaque rail dépend beaucoup du bloc AC/AC. S’il est de faible puissance et a une tension trop faible, une ondulation risque d’apparaitre très rapidement dès que l’on charge (on tire du courant).
      Quant à la nécessité de placer un radiateur sur chaque régulateur, il suffit de calculer :
      Il faut au minimum 2 à 3 volts entre l’entrée et la sortie du régulateur, sans quoi il ne régule plus. Prenons 3 volts. C’est la tension dite de “dropout” (de chute). La puissance que va dissiper le régulateur sera donc de 3 x 0.255 = 0.765 Watts.
      La résistance thermique, c’est à dire la faculté à dissiper ou non la chaleur interne d’un régulateur en boitier TO220 est globalement de 50 °C/W (Rth JA, c’est à dire Résistance thermique “Jonction” à “Air”). Ce qui veut dire que pour chaque watt que tentera de dissiper le composant, sa température interne augmentera de 50°C.
      Dans notre cas, la température interne augmentera de 50 x 0.765 = 38.25 °C.
      Attention cette valeur est à AJOUTER à la température ambiante !
      S’il fait 25°C, la température interne sera donc de 25 + 38.25 = 63.25°C.
      La valeur à ne jamais dépasser est la température maximale de jonction, en gros entre 125 et 150°C. De façon générale, il ne faut pas dépasser 100°C.
      A 63°C, on peut déjà se bruler les doigts. Mais là où ça se complique, c’est lorsque l’on enferme notre composant dans un boitier mal ventilé. Un synthé modulaire, à plus forte raison un skif peut être sujet à des températures élevées (soleil, studio chauffé, accumulation de chaleur produite par les autres composants, modules… etc). Là aussi, une bonne mesure consiste à prévoir une température ambiante de 50°C.
      Dans notre cas, cela donnerait donc 38.25 + 50 = 88.25°C. Là ça commence à chauffer.
      On reste en dessous des valeurs limites indiquées sur les datasheets, mais plus un composant est exposé à des températures élevées, plus on raccourcira son espérance de vie.
      N’oublions pas non plus les composants environnants, et principalement les condensateurs chimiques. Ces composants détestent les fortes chaleurs ! Elle les dessèche, les rend résistifs, ce qui les fait perdre en capacité et les expose à des risques de fuites de gaz et parfois même d’explosions.
      Donc, toujours afin de rester dans des valeurs raisonnables, un radiateur peut par précaution être utilisé.
      Par exemple : http://www.gotronic.fr/art-refroidisseur-ml26-6004.htm
      La Rth est indiquée à 18°C/W. Soit 18°C d’augmentation de la température au dessus de la température ambiante. C’est beaucoup mieux que 65°C mais il faut y ajouter la Rth jonction <-> boitier (Rth JC) qui est de 5°C pour un boitier TO-220. Dans notre cas donc, la Rth totale serait de 18 + 5 = 23°C. L'augmentation de température serait de 23 x 0.765 = 17.6°C. Même pour une température ambiante dans le boitier de 50°C, la température du composant serait de 67.6°C. C'est bien plus raisonnable.

  2. hey there i bought the kit with a mdps kit as well and for some reason when i plug it in the +12v led is barely lit up any suggestions ?

    1. After some research, it turned out it was the two regulators who has been swapped. Those regulators are really ruggedized! They survive to almost anything 🙂

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *